detail_actualite

Un grand homme nous a quittés!

09 / 02 / 2016

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès brutal des suites d’une longue maladie de Bernard GANSER, grande figure de notre discipline, qui nous a quittés ce lundi 8 février à l'âge de 66 ans.
Bernard, que tout le monde appréciait, était une personne exceptionnelle, pleine de joie et de passion.
Pendant plus de 35 ans il aura joué un rôle essentiel au sein du basket-fauteuil français, en accomplissant
un grand nombre de missions. Bernard restera un grand monsieur de notre sport.


Ayant fait partie du staff France dans la fonction d’entraîneur adjoint presque 10 ans, dont celui de la glorieuse équipe de France Championne du Monde en 1990, il représentait le lien entre deux histoires du Club France, et sur la scène internationale Bernard aura tout gagné... Jeux Paralympique, Championnat du Monde et plusieurs titres de Champion d’Europe! Il aura également dirigé l’équipe de France Féminine de 1989 à 1992, avec une énorme satisfaction d’avoir conduit le basket féminin au Jeux de Barcelone.
Il avait toujours gardé sa passion d’entraîneur et était à l’aise avec les anciens comme avec les jeunes espoirs français, ou il en aura eu la gestion à plusieurs reprises. Bernard était très impliqué pour la Commission Basket, notamment dans la Formation, domaine dans lequel il a travaillé sans relâche, pendant ses 20 années en tant que Président. Bernard était aussi un homme de convivialité, une valeur qui se conjugue parfaitement avec le sport. On n’oubliera pas qu’il aura également été un arbitre respecté et reconnu, pouvant même se vanter d’avoir eu le grade d’arbitre international IWBF.


Nous n’oublierons jamais Bernard, qui a marqué le basket-fauteuil français par sa personnalité et sa générosité à toujours donner aux autres. Il nous manque déjà…Il manquera désormais toujours.
A son épouse Fabienne, sa fille Pauline, ses petits enfants, Léonie et Gabin, à sa famille et ses proches, la Commission Fédérale Handibasket présente ses sincères condoléances.


Au revoir Bernard!
 

OU PRATIQUER

NOS PARTENAIRES